Comment faire dormir vos enfants respectifs dans la même chambre ?

Lorsque des parents souhaitent développer un certain lien entre leurs enfants respectifs, ils tentent généralement de les faire dormir ensemble. C’est le cas notamment pour les familles recomposées dont les parents ont chacun des enfants issus de leur précédente union. Pour que cela fonctionne, il faut savoir s’y prendre, car rien ne garantit que les enfants seront d’accord avec cela. Voici comment faire dormir vos enfants respectifs dans la même chambre.

Les premières étapes du processus

Faire dormir plusieurs enfants dans une même pièce n’est généralement pas chose aisée. Beaucoup pensent qu’il suffit d’installer un matelas francais pour garantir le confort et l’assentiment des enfants. Pourtant, même le choix de cet accessoire doit tenir compte de leurs différents âges et sexes. De même, tous les aménagements sont à décider en considérant en amont les centres d’intérêt des enfants.

Préparer la cohabitation des enfants

Pour préparer la cohabitation des enfants, il est essentiel d’installer un rideau haut de gamme autour du lit des petits. Le but ici est d’éviter que ces derniers soient par exemple embarrassés par l’éclairage. De même, il est recommandé d’avoir au préalable une discussion franche avec eux pour connaître leur avis sur le projet.

Concevoir un espace pour chaque enfant

Même lorsque la chambre est partagée entre plusieurs enfants, chacun d’entre eux devra disposer d’un endroit personnel. Ce lieu représente pour chaque petit un refuge et un espace pour stocker ses affaires. Pour ce faire, il est recommandé de structurer la pièce de manière à distinguer chaque meuble.

Si vos enfants dorment tous sur une literie de type superposé, l’idéal est de marquer au moins leurs espaces. Vous avez la possibilité de le faire à l’aide de couleurs codées soit au mur, soit sur le plancher.

Il faudra après cela, classer les affaires et divertissements des petits dans différentes boîtes étiquetées en leurs prénoms respectifs.

Rester à l’écoute de leurs envies individuelles

Si les enfants n’ont pas le même âge, ils éprouveront au quotidien des besoins différents. Il est de ce fait indispensable de prendre en compte les envies de chacun. Le plus grand devra par exemple pouvoir accomplir ses devoirs scolaires après les repas du soir.

En revanche, le plus jeune aura davantage envie de dormir autant qu’il le souhaite sans être importuné par les autres. Pour autant, il ne faut pas négliger de leur sélectionner une literie d’excellente qualité intégrant par exemple un sommier confortable.

Autres points essentiels pour faciliter la cohabitation de vos enfants

Afin de favoriser la proximité de vos enfants, voici d’autres points fondamentaux à prendre en compte.

Établir les règles à respecter au sein de la pièce

Il est important que chaque enfant présent dans la chambre commune apprenne à respecter ses proches. Ce respect concerne également les besoins et affaires personnelles de chacun et permet de maintenir l’harmonie.

De manière plus précise, nul n’a le droit de s’approprier les affaires d’un autre. Autrement, il faudra demander auparavant la permission à son propriétaire.

Garantir le sommeil de chacun

Lorsqu’un plus petit commence à pleurer la nuit suite à des cauchemars, il convient d’intervenir immédiatement pour l’apaiser. Vous pouvez si nécessaire l’emmener dans votre chambre ou l’installer sur un petit matelas made in France au salon. Cela évitera de perturber le sommeil des autres enfants à l’intérieur de la chambre commune.

Ne pas prendre parti en cas de mésentente entre les enfants

Il est primordial, pour le bien de vos enfants, de ne pas passer en arbitrage en cas de conflit. En plus, il vous serait impossible de connaître les véritables causes de la dispute si vous étiez absent. Lorsque vous prenez parti, l’un pourrait penser que vous êtes plus attaché à l’autre.

Établir un conseil de famille

Le conseil de famille parait nécessaire pour dialoguer sur des sujets concernant la cohabitation des enfants. Il permet en effet de prendre connaissance des besoins des uns et des autres afin d’apporter de nouvelles solutions.

Vous pouvez à travers les séances d’échange, mettre tous ensemble, en place de nouvelles manières de fonctionner. Par ailleurs, certaines règles préétablies pourront être assouplies pour le bien-être de tous.

Cet article a été écrit par Zozo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.