Les critères pour bien choisir son matelas

Pour le choix d’un bon matelas, la morphologie et de la sensibilité aux allergies doivent être tenues compte. De plus, si vous devez partager un lit avec d’autres, vous choisirez un type de matelas spécifique. Approfondissons notre compréhension des principaux points à considérer lors du choix d’un matelas ici.

La suspension du matelas

Une bonne literie c’est d’abord une bonne tenture. La suspension peut être divisée en trois types : ressort, latex et mousse.

Ressort : Le matelas à ressorts est l’un des matelas les plus populaires, à condition de choisir le dernier modèle avec la même absorption d’eau et la même mousse. Rassurez-vous : l’ancien ressort conique du matelas de notre arrière-grand-mère n’est quasiment plus produit. Afin d’obtenir le meilleur confort, il est préférable de choisir un ressort ensaché, qui peut maintenir complètement l’indépendance du sommeil : quand l’un se retourne la nuit, l’autre ne sentira pas les mouvements du conjoint.

Latex : Le latex est très élastique et peut naturellement s’adapter à la forme de votre corps sans la modifier, il peut donc être utilisé dans tous les dormeurs. Ses cellules permettent une meilleure ventilation, ce qui convient très bien aux personnes qui transpirent facilement la nuit. Optez pour la haute densité (jusqu’à 85 kg/m3) pour une plus grande robustesse. Sa durée de vie peut atteindre 10 ans.

Mousse : Généralement considérés comme entrée de gamme, les matelas en mousse ont leurs arguments. Bien que le polyuréthane soit généralement meilleur pour un sommeil supplémentaire (comme le lit que vous mettez dans une chambre d’amis), la version haute résilience a une meilleure densité que la mousse de polyuréthane de base. Le seul problème est que la durée de vie de ce matelas est affectée par sa sensibilité à l’humidité.

La fermeté du matelas

La fermeté du matelas vous permettra de l’installer confortablement. Cependant, tout dépend de votre taille. Si vous êtes mince, vous serez plus à l’aise sur un lit moelleux. Ceux qui sont plus grands devraient choisir un matelas plus ferme. L’idée est de garder la colonne vertébrale droite. Cela évitera grandement les maux de dos. Si vous partagez un lit, vous devriez considérer le plus lourd dans votre choix. En effet, la rigidité du matelas doit donc être adaptée à cette dernière taille.

Les dimensions du matelas

La taille du matelas sera choisie en fonction de votre morphologie et de la taille de la pièce. Idéalement, choisissez un matelas qui mesure au moins 6 à 8 pouces de plus que vous. S’il y a suffisamment d’espace, vous vous sentirez également à l’aise au lit.

Le prix

Dernier critère à prendre compte : le prix du matelas. Cela dépend en grande partie des autres critères. Les matelas à ressorts ensachés, avec un peu de mousse à mémoire de forme, un soutien solide et une taille adaptée au roi de Babylone, sont nettement plus chers qu’une literie en mousse de second ordre pour les enfants.

Autrement dit, des matelas très chers ne sont pas forcément plus confortables qu’une literie bon marché.

Ainsi, il est vraiment crucial de savoir comment choisir son matelas.

Cet article a été écrit par Harry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.